Première : un parc d’attraction Lionel Messi en Chine

Lionel Messi a bientôt 30 ans

Tous les fans en ont rêvé un jour et c’est Lionel Messi qui en a eu l’idée le premier : lancer un parc d’attraction sur le thème du football.

Le rêve de tous les footballeurs

Un rêve pour tous les fans de football, qui n’auraient jamais pu imaginer que cela se réalise : Lionel Messi, superstar et champion de football argentin, va ouvrir un parc d’attraction en Chine. Qui aurait pu croire qu’un tel projet voit le jour, surtout en Chine ?

Alors que de nombreux sportifs se reconvertissent dans la publicité ou le cinéma afin de survivre après leurs carrières, Lionel Messi prouve une fois encore que le football est sa seule et unique passion. Il est prêt à tout mettre en oeuvre pour le prouver, avec ce projet d’une ampleur encore jamais vue.

Le rêve de tous les footballeurs

A bientôt 30 ans, Lionel Messi pense lui-aussi à une future reconversion pour donner suite à sa brillante carrière de footballeur, et il fait bien. Récemment, l’attaquant du Barça a annoncé qu’il avait pour projet de créer un parc d’attraction à son nom, dédié au monde du football. Plus qu’un simple parc d’attraction, c’est carrément un parc de réalité virtuelle que le champion va lancer en Chine dans les années à venir.

Le projet, baptisé le Messi Experience Park, sera réalisé par Lionel Messi en partenariat avec son entreprise, Leo Messi Management, associée pour l’occasion au groupe audiovisuel Mediapro et au groupe de télévision chinois Phoenix Group. Selon Médiapro, il devrait compter une vingtaine d’attractions réparties sur pas moins de 46 000 m² d’espaces couverts, 12 000 m² d’espaces verts et de zone de jeux, ainsi que 25 000 m² d’espaces publics . L’ambition du champion en lançant ce centre de divertissement ? Inciter les jeunes à se mettre au sport.

La Chine comme hôte du nouveau parc

Ce qui pourrait paraître étrange à certains, c’est la localisation du nouveau parc, en Chine. Pourquoi l’attaquant du Barça n’aurait-il pas choisi son pays natal, l’Argentine, ou encore son pays d’accueil en termes de football, l’Espagne ? Sans doute car l’ampleur d’un tel projet nécessite un contexte économique solide, ce qui n’est qu’à moitié le cas dans ces deux derniers pays.

Quoi qu’il en soit, les fans de football devront bien emprunter l’avion afin de se rendre dans ce paradis d’adeptes de football. Evidemment, tout le monde vibre d’impatience en attendant des informations plus concrètes quant aux activités qu’on pourra y découvrir. L’usage de la réalité virtuelle dans le parc est, en tout cas, très prometteur. Ouverture prévue en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *