Des placements financiers un peu spéciaux

il est possible d'investir dans une forêt

En général, lorsqu’on parle d’investir son argent dans des placements financiers, on parle d’assurance-vie, de bourse ou d’immobilier. Mais pourquoi se limiter à ce genre d’investissements quand il est possible d’obtenir des rendements plus intéressants grâce à des investissements aussi insolites que l’achat d’un cheval, d’une forêt ou d’un vignoble ?

Acheter une part de forêt, c’est possible

On ne choisit pas toujours les placements que l’on aimerait quand on délègue la gestion de notre argent à un conseiller financier. Et pour cause, celui-ci ne nous proposera jamais d’investir dans les forêts ou les vignobles, des sources d’investissements financiers qui peuvent pourtant s’avérer rentables, à terme. Si vous avez l’âme d’un investisseur qui aime sortir des sentiers battus, oubliez donc la bourse et le trading, laissez de côté l’investissement immobilier. Voici un investissement financier original : le placement financier dans la forêt via le groupement forestier.

En France, il existe de nombreux terrains à reboiser. C’est pourquoi il est possible d’investir dans un de ces terrains. Les avantages sont nombreux. Vous bénéficiez tout d’abord d’avantages fiscaux puisque 50 % seront déductibles de l’ISF jusqu’à 90 000 euros. Vous devenez propriétaire d’un espace forestier et êtes en mesure d’obtenir un rendement d’environ 3 % par an. Ce rendement financier peut d’ailleurs varier en fonction du type d’arbres qui constituera la forêt en question.

Les groupements fonciers

A l’instar du groupement forestier, le placement dans le vignoble, pour les amateurs de vin de préférence, mais pas que, est un excellent moyen d’investir son argent. Evidemment, tout le monde ne dispose pas d’un million d’euros à investir dans l’achat d’un vignoble. C’est pourquoi, là encore, il existe des groupements fonciers qui permettent de réduire le prix d’entrée pour avoir la possibilité d’investir dans la terre. Avec un groupement foncier viticole ou GFV, il est ainsi possible d’investir à partir de montants de 50 000 euros (dépendant des exploitations).

Que l’on parle de groupement forestier ou de groupement viticole, dans tous les cas, on a la possibilité d’accéder à une part de terre. On dispose d’avantages fiscaux et on obtient un rendement intéressant. Inutile donc d’acheter une forêt entière et de manière directe, il est plus judicieux de passer par un groupement forestier qui permet d’investir une part seulement. Tous les investisseurs, même les plus petits, peuvent ainsi accéder à ce genre de placements financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *