Pill’Oops, une application pour ne plus oublier sa pilule

Pill'Oops, l'application pour ne plus oublier sa pilule

A Rennes, le personnel du planning familial n’en peut plus des oublis de pilules. C’est pourquoi ils ont développé une application, Pill’Oops, destinée à simplifier la prise de la pilule et renforcer l’autonomie des femmes au regard de leur santé sexuelle.

La pilule, le moyen de contraception préféré des Françaises

« Oups, j’ai encore oublié ma pilule ! ». Cette rengaine, le personnel des plannings familiaux l’entendent sans cesse. En effet, la pilule est le moyen de contraception préféré des Françaises. Utilisée par 32.8% des femmes âgées de 20 à 44 ans, la pilule est pourtant le moyen de contraception qu’on peut facilement oublier de prendre. Pas de risque d’oublier un stérilet – du moins pas plus d’une fois tous les 5 ans.

Pour les femmes qui l’utilisent depuis plusieurs années, encore, la pratique est bien ancrée dans leurs mœurs, mais pour les jeunes femmes qui débutent leur traitement hormonal, les début sont difficiles et un oubli les renvoi directement au planning familial afin de demander une pilule du lendemain.

Un projet encore inédit

Fort de ce constat, le personnel du planning familial de Rennes a fait germer l’idée de Pill’Oops, ‘une application destinée à assister les femmes qui utilisent la pilule comme moyen de contraception. Elisa Quémeneur, directrice du planning familial 35, explique que le nombre d’oubli de pilule est très important, surtout chez les jeunes femmes, et que le personnel est très sollicité dans ce cadre. C’est pourquoi ils en sont venu à cette idée.

Elle ajoute que, certes, il existe déjà de nombreuses applications pour les femmes, mais que la plupart sont centrées sur le suivi de la fécondation, et qu’aucune n’est spécialisée dans la prise de pilule. Il fallait donc agir, et vite. Ils ont donc provisoirement transformé la salle d’attente du planning familial en un espace de travail pour les médecins, personnel et cobayes du projet.

Pill’Oops, pour ne plus dire « Oups »

L’application est très simple d’utilisation : on renseigne la pilule utilisée, la fréquence d’utilisation et la durée des saignements et elle s’adapte automatiquement au profil de l’utilisatrice. Il suffit de choisir l’heure à laquelle on souhaite prendre sa pilule et l’application, qui se veut discète, envoie une notification utilisant les sons habituels du téléphone, comme celui des SMS.

En plus de ce simple rappel, l’application prodigue des conseils personnalisés au jour près ainsi que la démarche à suivre en cas d’oubli. Un outil qui peut paraître d’une utilité limitée pour certaines, mais rappelons la nécessité de soutenir les plus jeunes femmes utilisant la pilule pour la première fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *