Un mystérieux SOS découvert en Australie

Le mystérieux SOS découvert dans la région du Kimberly

C’est avec la plus grande perplexité qu’un pilote d’hélicoptère, survolant le mois dernier la région déserte du Kimberley, dans l’ouest de l’Australie, a découvert au sol un SOS géant confectionné avec des pierres mises bout-à-bout. Un signe mystérieux dont la réalisation pourrait, selon les autorités, remonter à plusieurs années.

Un pilote découvre un SOS géant

Fin mai dernier, un pilote d’hélicoptère, alors qu’il survolait la baie de Swift, au cœur de la région du Kimberly, au nord-ouest de l’Australie, a fait une découverte assez extraordinaire. Du haut de son engin, il aperçoit, au sol, des pierres mises bout-à-bout afin de former un SOS de plusieurs mètres de long. Ébahi par sa trouvaille, il s’empresse de prévenir les autorités.

C’est la police de Kalamburu, seule ville de la région, située à plus de cent kilomètres de l’endroit où a été découvert le SOS, qui sont intervenus sur les lieux des faits.

Une région difficilement accessible

Comme le soulignent les autorités locales, la région du Kimberly est une région très aride, presque déserte, à laquelle il est très difficile d’accéder. Même la police a dû emprunter la voie aérienne afin de s’y rendre. C’est une région des plus sauvages, peuplée de savane et de plages désertes, où la densité de population est des plus faibles au monde. Il est alors bien difficile d’imaginer des touristes s’y aventurant. Même les locaux oseraient à peine prendre ce risque.

On ne sait pas de quand date ce signal

Une fois rendus sur place, les forces de l’ordre locales ont procédé à une fouille complète des environs afin d’établir si, oui ou non, il y aurait eu une activité humaine dans les parages, leur but étant de définir si il pouvait potentiellement y avoir des personnes disparues dans la région, dans quel cas ils leur viendrait bien évidemment en aide. Ils expliquent également qu’étant donné le peu de traces sur le site, il leur est difficile d’établir la date à laquelle ce mystérieux SOS a été établi.

Mais à part quelques traces d’un lointain feu de camp, rien ne laissait paraître une véritable présence sur les lieux du signe. La police a donc diffusé un communiqué de presse et a lancé un appel à témoin afin que quiconque ayant été dans la zone ces derniers mois et étant susceptible d’aider à localiser la ou les personnes à l’origine de ce SOS se fasse connaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *