Le dessin en relief au service des mal-voyants

Education d'un enfant malvoyant

Une étude a été réalisée, prouvant que la pratique du dessin nous aide à exprimer nos émotions et favorise la motricité fine chez les enfants.Elle améliore également la concentration et permet de faire travailler notre cerveau tout en nous amusant. De nouvelles formes de pratiques de dessin ont été instaurées afin de permettre aux personnes mal-voyantes de bénéficier de ces bénéfices.

Des cours de dessins pour tous

Les cours de dessins sont une vraie aide pour les enfants pour leur éveil artistique. Ils leur permettent d’exprimer des émotions qu’ils n’arrivent peut-être pas encore à retranscrire ou à expliquer. Des cours de dessin en ligne sont maintenant disponibles afin de leur permettre de s’entraîner en tout lieu et en tout temps. De ce fait, ils peuvent s’exprimer lorsqu’ils en ressentent le besoin et se plonger ainsi dans leur univers privé.

Pour les enfants mal-voyants, de nombreux outils ont été développés, entre autre afin de pouvoir suivre les mêmes cours que leurs amis. Il s’agit, par exemple, d’une planche en gel sur laquelle est fixée une feuille en plastique, permettant alors de faire ressortir les reliefs. On trouve également des bâtons de cires réutilisables à coller pour créer des effets de reliefs ou encore une roulette à dessin pour tracer des traits plus nets et plus ancrés qu’avec un stylo. Enfin, des tableaux à trous pour enfiler la laine ou encore des tableaux en matières velours permettent aux personnes non-voyantes de s’exprimer en toute facilité.

Vers un stylo 3D

Comme cité auparavant, plusieurs techniques permettent aux non-voyants d’appréhender le dessin. La méthode la plus utilisée jusqu’à aujourd’hui est le relief pour le dessin ou l’écriture en Braille. Cependant, les fabricants de pinceaux se sont interrogés sur la conception d’un outil qui permettrait de dessiner en trois dimensions : il s’agit du stylo 3D.

Ce dernier serait utile pour tout type d’utilisateur et permettrait aux non-voyants de sentir ce qu’ils dessinent et d’en avoir une certaine idée. Il serait très utile en termes de représentation spatiale mais permettraient surtout de se faire plaisir artistiquement.

Cependant, cette innovation rencontre encore quelques points à résoudre avant sa commercialisation. En effet, les risques de brûlures au niveau de la pointe sont encore trop élevés à cause de la chaleur qui sort du filament. De plus, il n’est pas certain que ce genre d’appareil puisse s’adapter à tout type de support. Mais il ne fait nul doute que cette innovation voie le jour prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *