Mon argent ne dort pas… et c’est tant mieux !

Investir son argent pour ne pas le laisser dormir

Avoir des économies ne suffit pas pour assurer son avenir. Encore faut-il savoir où placer son argent ! Il y a différentes façons d’investir son argent. Que l’on soit un investisseur prudent dans la vie ou, au contraire, un « flambeur », on n’investira pas son argent de la même manière. Certains placeront leur argent dans des fonds d’investissements sécurisés, d’autres iront investir dans les actions boursières à haut risque. Alors, qui a raison, qui a tort ? En fait, personne et les deux à la fois…

La diversification, le maître mot lorsqu’on parle de placements financiers

Il n’y a évidemment pas une seule et unique façon d’investir ses économies. Pas de meilleure façon de faire que d’autres. Le secret ? Apprendre à diversifier ses sources de placements. On peut placer ses économies dans l’immobilier via des scpi de rendement par exemple, dans l’achat de métaux précieux, dans le trading ou la bourse, mais aussi dans les paris sportifs longs termes où il est possible d’atteindre des rendements d’environ 15 % à l’année assez facilement.

Les SCPI de rendement ne sont pas les investissements financiers les plus funs. Ici, on ne joue pas au casino, on ne parie pas sur la victoire du PSG au championnat Ligue 1, mais on place notre argent sur le long terme pour un rendement sécurisé à rendement moyen. Grâce à ce type de placement, on peut avoir accès à l’investissement immobilier beaucoup plus facilement que si l’on passait par l’achat traditionnel d’un bien immobilier. Les SCPI offrent des parts. Vous n’êtes pas seuls à investir dans un bien immobilier mais plusieurs personnes, dans plusieurs biens immobiliers, de surcroît.

Placer ses économies sous l’oreiller, un placement qui ne rapporte… rien !

Les anciens, nos aïeux avaient pour habitude de garder leurs économies à la maison. C’est une autre époque. Nos grands-parents ont connu la guerre et les incertitudes du lendemain, ce qui explique ce comportement qui peut nous sembler, à nous, jeunes générations, mal à propos. Il faut dire qu’à leur époque, les placements financiers étaient grandement limités et d’ailleurs très peu contrôlés. On pouvait toujours se risquer au jeu du bonneteau dans la rue. Autant dire, qu’il valait mieux garder son argent chez soi ou sur un simple compte en banque. Il ne faut pas oublier toutefois que les femmes n’avaient pas le droit d’ouvrir un compte bancaire avant les années 1965 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *